Le site européen du Patrimoine Saint-Jacques

Saint-Jacques

Paris - BnF - Le duc Jean de Berry partant en pèlerinage - Les saintes femmes au tombeau - Pèlerin priant ste Marthe - st Julien et le Christ(f. 163, 181v, 199v vers 1385-1390 ; f. 288v, vers 1412)

Localisation : - Paris - Ile-de-France - France
Localisation commune : Paris 75056
Matériau : parchemin
Technique : Tempera, or et encre
Cote de référence : BnF, latin 18014, folios 163, 181v, 199v, 288v
Date de fabrication : f. 163, 181v, 199v vers 1385-1390 ; f. 288v, vers 1412
Siècle de fabrication : XIVe et XVe
Auteur de l'oeuvre : F. 288v, un des frères Limbourg ; f. 163, le Maître de la Trinité sur une esquisse de Jean Le Noir ; f. 181v, le pseudo-Jacquemart ; f 199v, esquisse de Jean le Noir.
Lieu de conservation : Bibliothèque nationale de France
Description :
éléments de décor : dans la marge, vignettes à la feuille d'or
1)Folio 288v : Jean de Berry, part à pied, un bourdon à deux pommeaux à la main. Sur son riche costume noir, semé de fleurs de lis, un bourdon à deux pommeaux est brodé,comme sur celui des quatre premières personnes de sa suite ; d'autre part, cette image est à la dernière page d'un livre d'heures, livre de prières. Il semble que son voyage soit un pèlerinage, mais vers quel royaume ? Dans la lunette un ange, aux couleurs rose, blanc et noir, le guide de son index. Les vêtements de l'huissier qui précède le groupe reprennent les mêmes couleurs, son geste de la main reprend celui de l'ange ; ne serait-il pas un envoyé de Dieu, chargé de guider Jean de Berry vers la Jérusalem céleste ?
a) L'idée du duc d'aller, à sa mort, directement au Paradis était déjà exprimée dans une enluminure des Grandes heures du duc de Berry (manuscrit latin 919 de la BnF, de 126 folios de 400 x 300 mm, terminé en 1409), au folio 96 : pour Jean-patrice Boudet (Histoire culturelle de la France, le Moyen-Âge, 1997, p 272), la miniature (seule du manuscrit par le Maître du duc de Bedford, en collaboration avec le maître de la mazarine) représente le duc "accueilli au Paradis par saint Pierre, accompagné de son frère Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, (au fond, coiffé d’une toque), et par son neveu Louis, duc d’Orléans (en vert), morts respectivement en 1404 et 1407". Le geste de saint Pierre, qui lui prend le poignet, est bien celui d'une invitation à entrer.
Sous la miniature, l'initiale "D" de Deus représente le duc de Berry en prière, accompagné d'un ange.
2) Le folio 163, les saintes femmes au tombeau. Le Christ leur apparaît en buste dans une nuée tandis qu'elles se prosternent devant lui. L'Évangile de saint Matthieu est le seul (28, 9) à dire qu'il apparaît aux saintes femmes, mais après qu'elle aient quitté le tombeau.
2') Le folio 163 en entier.
3) Folio 181v : Un pèlerin avec bourdon et besace à coquilles est agenouillé devant un navire conduit par saint Julien l'Hospitalier et occupé par le Christ bénissant et sainte Marthe tenant en laisse la tarasque (saint Julien et sainte Marthe sont les saints patrons des voyageurs dit la rubrique).
4) folio 199v, Jean de Berry conduit par un ange. Ou l'ange gardien de Jean de Berry.

cheminement / départ en pèlerinage / prière / Christ / sainte Marthe / saint Julien / ange / Jean de Berry / pèlerin / les trois Marie / chien / paysage / rocher / besace / bourdon / château / coquille / lampe / pont / porte / remparts / tombeau / ville

Dimensions du support :
292 folios de 215 x 145 mm

Inscriptions :
Folio 289, rubrique : Ad accipiendam viam suam in exitu domus ville vel castri vel loci officium.
Office à réciter avant de quitter son domaine, son château ou autre lieu.
In viam pacis salutis et prosperitatis dirigat
dominus noster Ihesus Xpus gressus nostros et angelus
suus bonus committetur nobiscum addirigen-
-dum pedes nostros in viam pacis ut cum gaudio et
salute eamus et recitamur ad propria. Canticum [...]
Folio 289v : Addandam scienciam salutis plebi
eius in remissionem prorum (peccatorum) meorum et
per viscera misericordie dei nostri in
quibus visitavit nos oriens exalto.
Illuminare dys (dies) qui in tenebris et
in umbra mortis sedent ad dirigen-
-dos pedes nostros in viam pacis.
Gloria patri et filio et spiritui sancto [...]
Folio 181v : Rubrique : Mémoire de saint Julien et de s. Marthe pour ceus qui ont à cheminer
Folio 199v : Oroison du propre angre

Cheminement :
Commune d'origine : Bourges ou (et) Paris
Les Petites heures ont été commandées par Jean de Berry en 1372, enluminées d'abord par Jean Le Noir puis, à sa mort par plusieurs autres peintres, et achevées en 1390. Vers 1412, âgé de 72 ans, Jean de Berry chargea l'un des Frères de Limbourg d'ajouter la miniature du folio 288v, et l'office qui suit.

Contributeur :
Michel Janine

Images liées