Le site européen du Patrimoine Saint-Jacques

 Saint-Jacques

Patrimoine mobilier et immobilier, pèlerins, personnages, confréries... liés à saint Jacques

Cet inventaire présente des synthèses des enregistrements d'une Base de données de la Fondation David Parou Saint-Jacques ( 3014 au 19-11-2019 ). Cette base a été développée par Denise Péricard-Méa à partir d'une idée de René de La Coste-Messelière, informatisée par Pierre-Marc Allart, portée sur Internet, grâce à un bienfaiteur suisse, par la société Ima'diff, sous la direction de Jean-Philippe Palha.

Une recherche rapide puissante permet de trouver toutes les occurences d'un mot dans tous les enregistrements. La recherche avancée est conseillée pour des recherches plus détaillées.
Avertissement : Ces recherches ne prennent pas en compte les nouvelles Régions créées postérieurement au portage de la base de données sur Internet. Faire les recherches dans les anciennes Régions ou les Départements.
L'accès aux résultats est libre pour un nombre limité d'enregistrements. Il est payant pour la totalité : 30€/an, à payer sous la forme de don en utilisant le formulaire qui s'ouvre à la création du compte. Inscrivez-vous.
Pour faire défiler les synthèses en accès libre, cliquer sur le picto " Maison " en haut à gauche.
Les synthèses ne présentent ni les sources ni la bibliographie, propriétés de Denise Péricard-Méa. Elles indiquent les noms des personnes contribuant à l'enrichissement de la base..

Pour obtenir des informations complémentaires, écrire à la Fondation David Parou Saint-Jacques.

Image 1

Châlons-en-Champagne - Église Saint-Alpin - baie 5 - Pèlerinage du duc de Marseille - sainte Marie-Madeleine

Localisation : - Marne - Champagne-Ardenne - France
Localisation commune : Châlons-en-Champagne 51108
Matériau : verre
Technique : vitrail
Cote de référence : baie 5
Date de fabrication : vers 1515 et vers 1860-1870
Siècle de fabrication : XVIe
Lieu de conservation : église Saint-Alpin
Etat de conservation : Bas très restauré par Charles Laurent Maréchal au XIXe siècle.